GALERIE PHOTOS

LA LUNE

La Lune est l’unique satellite naturel de la Terre. La période de rotation de la Lune est la même que sa période orbitale et elle présente donc toujours la même face à la Terre.

La Lune est le premier et le seul objet non terrestre visité par l’Homme. Le premier à y avoir marché est l’astronaute Neil Armstrong le 21 juillet 1969.

« 1 de 8 »

LE SOLEIL

Le Soleil est une étoile de 1 392 000 km de diamètre située au centre du Système Solaire.

Les réactions nucléaires qui ont lieu dans son cœur sont la source de son énergie, de la lumière et du champ magnétique. En son cœur : température de 15 000 000 °C, pression 340 milliards de fois la pression atmosphérique. En une seconde, 700 millions de tonnes d’hydrogène y sont convertis en hélium.

La distance Terre Soleil a été choisie pour définir l’Unité Astronomique (UA) ; sa lumière met 8 minutes 20 secondes pour nous parvenir.

« 1 de 2 »

LES PLANÈTES

Une planète est un corps céleste qui est en orbite autour du Soleil (étoile), de forme sphérique et qui a éliminé tout corps se déplaçant sur une orbite proche. Une planète réfléchit la lumière du soleil donc sans aucune réaction thermonucléaire.

Dans notre Système Solaire, il y a huit planètes : 4 petites planètes rocheuses (Mercure, Vénus, Terre, Mars),  2 planètes géantes gazeuses (Jupiter, Saturne),  2 planètes géantes de glace (Uranus, Neptune). Les planètes gravitant autour d’autres étoiles de notre galaxie sont des exoplanètes

« 1 de 3 »

LES COMÈTES

Une comète est un petit corps céleste constitué d’un noyau de glace et de poussières en orbite autour du Soleil. Lorsqu’elle s’approche de celui-ci, le noyau devient brillant et est souvent prolongé de deux traînées lumineuses : les queues  qui peuvent s’étendre sur plusieurs dizaines de millions de kilomètres. Elles peuvent devenir visibles à l’œil nu et viennent de réservoirs situés au-delà des planètes.

« 1 de 2 »

LES NÉBULEUSES

Une nébuleuse désigne, en astronomie, un objet céleste composé de gaz raréfié, ionisé et/ou de poussières interstellaires. Les nébuleuses peuvent former des systèmes d’étoiles en s’effondrant sous l’effet de la gravitation, véritable pouponnières d’étoiles. D’autres, les nébuleuses planétaires, viennent de l’effondrement d’une étoile qui en mourant expulse ses couches externes de gaz et de matières à une vitesse d’expansion de 20 à 30 km/s.

« 1 de 3 »

LES AMAS

Un amas stellaire est une concentration locale d’étoiles d’origine commune et liées entre elles par la gravitation. Les amas ouverts sont des ensembles d’étoiles jeunes, de couleur bleue, nées dans un même nuage moléculaire présent à l’intérieur même d’une galaxie. Ex : Les Pléiades

Les amas globulaires se trouvent en dehors de notre Galaxie, et sont formés par de vieilles étoiles, ils ne renferment plus ni gaz, ni matières.

« 1 de 3 »

LES GALAXIES

Une galaxie est un assemblage d’étoiles, de gaz, de poussières contenant parfois un trou noir super massif en son centre. Ex : La Voie Lactée, diamètre 80 000 à 100 000 AL

Dans l’Univers les galaxies sont séparées par des millions d’A.L. La plus proche de nous : Andromède est à 2.5 millions d’A.L. Il y a autant de galaxies dans l’Univers que d’étoiles dans notre galaxie

« 1 de 2 »

AMBIANCES

Les commentaires sont fermés.